LA SOPHROLOGIE

Explorer les ressources de la conscience humaine

C’est en 1960 que le Professeur Alphonso Caycedo, neuro – psychiatre d’origine colombienne exerçant en Espagne, présente au monde médical le fruit de plusieurs années de recherches et d’investigations.

Le génie créatif du Pr. A. Caycedo est d’avoir intégré et combiné en une méthode nouvelle des pratiques issues de différentes Cultures ; il nomme cette nouvelle Voie de recherche et de soins : « SOPHROLOGIE » ; ce mot tire ses racines du grec ancien : « SOS »pour Harmonie – « PHREN » pour Conscience – « LOGOS » pour Etude.

La sophrologie est donc une science qui étudie la conscience humaine, ses modifications  et les moyens pouvant la renforcer, la modifier en visant l’équilibre, dans un but thérapeutique  ou en prophylaxie sociale. C’est également une philosophie de vie.

La sophrologie est une technique qui utilise la détente pour mieux être et mieux vivre ; elle dépasse largement le cadre de la relaxation et vise à retrouver l’harmonie, à développer les potentiels qui sont en chacun de nous mais que nous ne savons pas forcément exploiter.

Par la sophrologie, la personne est invitée à prendre conscience de son corps et de son fonctionnement en écoutant ses sensations, en détectant d’éventuelles tensions, en reconnaissant ses limites… Le premier travail consiste à déclencher ses signaux par des exercices simples et adaptés à la personne, pour pouvoir mieux les repérer : être attentif à ce qui peut se relâcher même sous la tension interne, retrouver une respiration libre et fluide, écouter les signes de vitalité (énergie du vivant) d’abord dans  les zones non atteintes par la maladie ou le handicap puis dans les zones atteinte par la maladie et le handicap.  Identifier et équilibrer les sensations en provenance du corps, de l’intérieur de soi, accueillir et savourer le « bon », le « meilleur » à vivre pour soi, permettront  alors de déployer pleinement ses capacités, ses ressources ; ce potentiel passe la plupart du temps inaperçu et par conséquence, l’énergie de ses compétences est négligée, voire inutilisée.  

Percevoir et identifier nos émotions, leurs influences sur le corps et la dynamique que chacune d’elle suscite en nous, amènent à prendre conscience de cette énergie qui nourrit l’élan de… vie, l’envie de… vivre, le plaisir de… vivre , à donner de la valeur à qui nous sommes , à prendre conscience que nous existons à l’intérieur de nous en même temps que dans l’environnement, l’espace extérieur …  parce que nous le valons bien ! Prendre sa place dans le monde !

L’exploration consciente d’une dynamique positive pour mieux vivre dans le moment présent,  permettra de s’ouvrir à de meilleures perspectives d’avenir et par la suite, en utilisant notre fonction intuitive créatrice de lien de sens nous pourrons alors faire une relecture de notre histoire personnelle ; se réconcilier avec son passé.

La sophrologie est une méthode douce permettant de retrouver équilibre et sérénité tant dans sa vie personnelle que professionnelle ; stress, tensions, manque de confiance en soi… par des exercices simples et un entraînement régulier, la sophrologie vise à restaurer l’harmonie en abordant l’individu comme un tout, corps et esprit en se basant sur ses propres ressources.

Que diriez-vous de prendre là, maintenant ce rendez-vous avec vous ? De vous poser, de suivre les sensations, de vivre pleinement  cet instant, de vous installer chez vous ?

 Si vous voulez vivre cette fabuleuse aventure, à vous de jouer ! Laissez-vous découvrir les richesses, les bonheurs de votre maison intérieure. Pas à pas, construisez votre présent, renforcez votre identité en prenant conscience de vos ressources du moment.

L’essentiel est de quitter l’automatisme, faire le geste en conscience ; se faire du bien, être à l’écoute de ses besoins du moment.

 Après une mise en disponibilité qui permet de s’installer dans le temps présent et de tourner son attention vers son intériorité, il s’agit de se masser tout le corps et de porter attention aux sensations déclenchées .

Dans un premier temps, prenez conscience de vos points d’appui, quelle que soit votre position ; étirez-vous en suivant vos sensations ; prenez conscience de votre respiration ; être juste bien, là, maintenant ; fermez les yeux.

Ensuite , assis ou debout,  allez-y ! Massez. Après chaque partie, marquez une pause pour vous rendre compte des effets ressentis :

Frotter les mains l’une contre l’autre.
Puis, du haut vers le bas : les oreilles , le cuir chevelu , le visage , le cou, la nuque les épaules , les bras, les jambes, le thorax,
Se mettre debout si possible et terminer par les centres : bas du dos, région lombaire (centre arrière) et région abdominale (centre avant)
Grande pause finale pour prendre conscience de la sensation globale à la fin du massage.
Y a-t-il un mot, une image pour décrire ce que vous ressentez ?
Notez ce que vous avez découvert comme sensations agréables, nouvelles, surprenantes peut-être. Ce sont des ressources !
La perception intérieure, ça s’apprend. Si vous répétez l’expérience, les sensations se réveillent, prennent de l’ampleur, s’élargissent…

Voilà ! Premier pas dans l’aventure : vous avez franchi le seuil et êtes entrez chez vous !

La sophrologie initiale (Sophrologie Caycédienne®) se déploie  dans l’Europe en autant de diversités que de courants de recherches :

– Sophrologie Dynamique® développée en France par le Dr Yves Davroux , assistant et traducteur du Pr Caycedo ; l’AES en Belgique et la FESD en France poursuivent son œuvre et assurent l’évolution de ce courant spécifique dans l’Histoire de la Sophrologie, dont elle partage le projet et la méthode.

 – Sophro-Analyse, Sophro-Hypnose, Sophro-Bioénergie…

Les séances de sophrologie peuvent se réalisées en  individuel ou en groupe.

Le but est que la personne s’approprie les techniques pour les utiliser de manière autonome.

Bon cheminement !